Style Vintage : comment l’intégrer à son intérieur ?

vintage blog decovery

vintage blog decovery

Le vintage suscite un tel engouement qui ne tarit pas que tous les grands noms de la décoration proposent une ligne de design années 50. Du côté du mobilier, on dispose d’une large gamme de canapés aux longs pieds, buffets scandinaves, tables basses tripodes, fauteuils en rotin, et du côté des accessoires, on se tourne plutôt vers des objets vintage chinés. Alors voilà : comment réussir sa déco vintage sans risquer l’overdose ou le manque de cohérence?

Replacer le vintage dans un environnement moderne

Aussi amoureux soit-on des années 50, on est en 2014. Alors plonger notre intérieur dans une ambiance 100 % vintage est une décision que seuls les vrais nostalgiques peuvent se permettre de prendre. Pour tous les autres, il faut que la déco de son cocon soit un tant soit peu en accord avec le monde extérieur. Nous avons donc besoin de références actuelles, pour ne pas risquer de nous retrouver piégés dans un décor anachronique. Par ailleurs, en 50 ans, le design s’est formidablement enrichi, et ce serait bien dommage de se priver de l’offre pléthorique dont on dispose aujourd’hui. Il ne faut donc pas hésiter à parsemer un intérieur vintage de touches contemporaines, ou de mêler le vintage à d’autres styles, par exemple avec des styles ethnique ou asiatique, avec lesquels le mariage fonctionne souvent très bien.

vintage magdeco

Le but, c’est de ne pas tomber dans la caricature, et de ne pas vous retrouver dans une impasse stylistique. Alors pourquoi pas un lé de papier peint très contemporain aux murs, avec un canapé capitonné rétro, un tapis boucherouite au sol et une lanterne japonaise? Ce mélange hétéroclite vous permet de vous ouvrir des horizons, de faire évoluer votre décoration sans devoir tout recommencer : vous pourrez donc ajouter une porcelaine chinoise, ou un porte-revues en osier, ou un coussin en tapisserie, sans que ce nouveau venu paraisse incongru. Les accessoires ont un rôle fondamental en déco, car ils permettent de créer des ponts entre les différents styles et de finalement donner une cohérence, un point d’orgue, à une pièce.

Trouver l’harmonie

L’harmonie, l’équilibre, l’accord parfait, c’est finalement toute la magie de la déco, qui, la plupart du temps, ne s’explique pas. Le vintage sera d’autant plus mis en valeur qu’il sera entouré d’autres styles, et d’une touche plus ou moins prononcée de modernité absolue.

vintage maisons du monde

Mais le design des années 50 est lui-même d’une grande richesse : entre le bonheur victorieux du style américain et la sobriété du mobilier scandinave, on fait le grand écart, et il n’est pas évident de réunir ces deux styles très différents. Il faut donc commencer par déterminer quel aspect du style vintage nous séduit pour définir une ambiance : plutôt girly, tout en rondeur et avec pastels aux notes sucrées, ou masculin, avec des lignes sobres et des couleurs éteintes?

vintage deco Par ailleurs, quand on parle du style vintage, on évoque plutôt les années 50/60. Et là, on se retrouve de nouveau confronté à une très grande évolution dans ces deux décennies. Là aussi, il faudra déterminer une note dominante : par exemple, plutôt le discret scandinave, en bois et teintes douces, ou le provocant style pop, en couleurs vives et lignes opulentes? Vous pouvez procéder par ambiance, comme celles que nous vous suggérons : ambiance maison de famille, style atelier, etc. Mais si vous voulez une déco vintage dépareillée, il faut procéder par étapes, pour laisser à chaque élément le temps de prendre sa place. La déco, surtout lorsqu’il s’agit de vintage, c’est savoir prendre son temps.

 

 

Crédits photos (par ordre) : www.blog.decovery.fr, www.e-magdeco.com, Maisons du Monde, www.planete.deco.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *